Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La nuit ou la lune devenu rouge! [libre]

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Van n'avait finalement pas réussi à ne pas participer à ce massacre organisé ..sachant qu'il y aurait énormément de complications...déjà qu'il avait passé un moment assez douloureux , vu son semi-échec de sa mission ...il avait enrobé un peu son rapport mais Alexander avait senti le coup et savai que les deux vampyrs , bien qu'inutile selon lui , avaient été tués avant même de sortir des geôles.

Cela dit , il avait échappé de peu à l'effusion de sang vu qu'Alexander fût assez surpris de le revoir vivant après un afrrontement contre Altariel, même si Van avait quelque peu mentit sur le déroulement du combat.

Et maintenant , à cause de cet échec , Alexander l'envoya avec les autres vampyrs où il aperçu cythiel , à cette expédition punitive contre la ville de Tira!


Et mince , comment je vais me sortir de là ...je pourrai toujours m'en tirai si on m'accuse ,comme quoi je n'ai fait que mon devoir et que c'est surement la faute des deux autres vampyrs qui ont du parler sous la torture ...
En effet , cette nuit allez pour sur être sanglante , et le sang ne serai pas forcement elfique! Vu que Van avait donnée ces informations à Altariel, toute la garnison allez venir au rendez-vous , pour sur.
Ce soir , le sang allez coulé , et Van ne demandait qu'a être ailleurs , non pas qui avait peur , mais que sa soif de sang allait faire de lui une épouvantable machine à tuer.

Van se rapella son entrainement avec cythiel , elle en avait tellement fait baver à notre jeune vampyr mordu qu'il était parvenu au même niveau qu'un vampyr pur dans l'art des transformations. Il avait peur de lui-même , de ses capacités nouvelles qu'il pourrait déchaîner ce soir.

Il devait trouver un moyen de rester en vie , sans la prendre , il s'enferma alors dans un silence de mort pour réfléchir ..puis il pensa à cithyel..Sa formatrice allait peut être mourir....les autres il s'en fichait , mais elle était un de ses appuis politique précieux , il devait aussi faire en sorte de la sauvé du massacre...

Il s'approcha lentement ....
-Cythiel , je doit te parler , maintenant! il l'entraina non loin des troupes. Voila lors de ma mission , j'ai entendu des rumeurs , des ragots des habitants. Apparament notre petite expédition aurait été anticipée. Je ne voulais pas en parler à Alexander sinon il m'aurai écorché vif de croire aux ragots , il faut dire que c'est à cause de cà qu'il m'a eu! Mais tout de même , promet moi d'être prudente , bien que tu soit extrémement forte et douée.

Il s'inclina , la première chose qu'il avait appris durant sa formation, c'était qu'il fallait respecter les vampyrs originels , et ne surtout pas les vexer ou faire mine de rabaisser leur puissance.Il attendit sa réponse en espérant qu'elle lui promettrait d'être très prudente et de ne pas s'exposer au danger inutilement ....mais avec les vampyrs , on ne savait jamais ....

[HRP] oui je me suis dit qu'il fallait commencer à entrer dans le vif de l'action maintenant que l'on peut faire un vrai duel elfe et nékos contre vampyr et démon ...bien qu'il faudrai un nouveau joueur jouant un démon pour que se soit parfait!

Voir le profil de l'utilisateur

Altáriël Mithrandìr

Altáriël Mithrandìr
Admin Toute Puissante
Altariel attendait depuis une bonne heure avec un grand nombre de Chasseurs, et de nombreux soldats. Cachée dans les arbres avec ses compatriotes, elle commençait à craindre que le renseignement de Van ne soit bidon. Soudain, une dizaine de vampyrs et de démons émergèrent d'entre les arbres pour observer d'un air soupçonneux les alentours. Aussitôt, Altariel s'immobilisa en priant pour que les soldtas ne trahissent pas leur présence. Elle avait une totale confiance en ses elfes, mais s'était fortement opposée à la participation de l'armée. Tous des balours, aucune discrétion, tout en force et absolument aucune finesse, en gros, tout le contraire d'un chasseur. Finalement, elle avait du se résoudre à accepter leur aide, cédant sur le point qu'ils ne seraiet pas assez nombreux. Et en effet, Feanor, leur chef, avait raison. Lorsque leurs ennemis eurent sécurisé le secteur (enfin, selon ce qu'ils croyaient) plus de deux cents démons et vampyrs mélangés envahirent la place. Altariel palit. Elle-même ne possédait qu'une centaine de Chasseurs, et il n'y avait que 50 soldtas. Bien qu'elle affirma qu'un chasseur valait aisément 3 démons/vampyrs, leur infériorité numérique pourrait leur coûter cher. Néanmoins, elle approuvait le décision de Feanor de ne pas mêler les plus récents d'entre eux à la bataille. Sur le moment, elle bénit Ryoku d'avoir tardé à poser sa candidature, car elle n'aurait pas supporté de le perdre (tiens un instinct maternel).

Dans la foule, elle repéra Van à ses cheveux bleu electrique. Leur plan était parfait, rodé à la perfection, le seul problème était vraiment le nombre. En observant attentivement, elle reconnu quelques nekos et elfes portés disparus, qui avaient visiblement été transformés. En en voiyant certain, elle frémit d'horreur en apercevant les yeux rouges sang et les canines pointues. Elle surveillait particulièrement Van, qui semblait être très puissant malgré sa "jeunesse". Elle espérait qu'il serait epargné, tout en se maudissant de penser ça, car il était maintenant passé, bien malgré lui, dans l'autre camp. De toute façon, elle n'avait aucun moyen d'influencer son destin, puisque dans la bataille, il faudrait simplement tuer ou être tué. C'était à elle de donner le signal qui lancerait l'attaque, pourtant, les yeux fixés sur Van, elle ne pouvait se résoudre à faire passer le message qui condamnerait presque surement la moitié de leur ennemis à mort. Ce qu'elle savait aussi, c'est que lorsque le signal serait lancé, il serait impossible de faire machine arrière et que les démons et les vampyrs réagiraient immédiatement et très rapidement. Elle quitta Van des yeux un instant, et lorsqu'elle y revint, il n'était plus là. Elle maudit l'inquiétude qui lui avait serré le coeur l'espace de deux secondes, puis le vit un peu à l'écart de la troupe. C'était parfait, avec un peu de chance, il serait épargné par la première vague.

Elle leva le bras et son signe fut repris par cent autres bras. Lorsqu'elle le baissa, un sifflement à peine audible parcouru les arbres, alors que cent fléchettes, sarbacanes, poignards et pics en tout genres cinglaient l'air droit vers leurs cibles, quasiment invisibles mais mortels, car enduits d'un poison à effet rapide. En effet, une simple égratignure vous condamnait à mort dans les 2 minutes. Si le projectile s'enfonçait un peu plus, la mort éait quasi-immédiate. Très peu de démons se rendirent compte de quelque chose avant que les pics ne les atteignent, mais plusieurs vampyrs se transformèrent en chauve-souris ou en loup pour éviter l'attaque meurtrière. Dans toutes les mains, aussi bien à terre que dans les arbres, fleurirent comme par magie couteaux, poignards, épées plus ou moins longues et autres armes plus dangereuses les unes que les autres. Cependant, à terre, de drôles de bestioles avaient aussi pris place: les démons s'étaient transformés, et les vampyrs avaient quitté leur façade à peu près humaines pour devenir effrayants de pouvoir. La tension dura quelques secondes, le temps pour les attaqués de repérer l'ennemi, et pour les assaillants d'évaluer le champ de bataille.

Puis le chaos explosa.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.joyeux-poemes.forumactif.com
Cithiel était dans son élément. Ils étaient près de 200 démons et vampyrs confondus, elle ne risquait pas de se retrouver au centre de l'attention. Quasiment invisible dans la masse, elle fendait la foule avec aisance, vérifiant que chacun était là où il fallait. En effet, si de l'extérieur l'armée semblait désorganisée, ce n'était qu'une fausse impression, puisque tout était réglé avec une rigueur et une minutie incomparable. Chaque démon, chaque vampyr avait une place assignée pour permettre à tout le monde d'entrer de façon discrète et efficace dans la capitale avant de commencer le carnage. Si elle était là, ce n'était pas parce qu'elle était habile au combat mais plutôt parce que son intelligence l'avait fait remarquée au près d'Alexander et qu'elle avait aidé à mettre en place l'invasion.

Elle ralentit et vit que Van, un vampyr acquis qu'elle avait formé quelques jours plus tôt, s'avançais vers elle. Elle s'arrêta totalement pour l'attendre, étant donné que son intention était visiblement de lui parler. En effet, il s'arrêta à côté d'elle et lui parla.

-Cythiel , je doit te parler , maintenant! il l'entraina non loin des troupes. Voila lors de ma mission , j'ai entendu des rumeurs , des ragots des habitants. Apparament notre petite expédition aurait été anticipée. Je ne voulais pas en parler à Alexander sinon il m'aurai écorché vif de croire aux ragots , il faut dire que c'est à cause de cà qu'il m'a eu! Mais tout de même , promet moi d'être prudente , bien que tu soit extrémement forte et douée.

Cithiel fut à la fois étonnée des intonations inquiètes de sa voix, et agacée qu'il se croit obligé de la protéger. Heureusement, il s'inclina, ce qui la calma un peu. Après tout, c'était grâce à elle qu'il était ce qu'il était et qu'il pouvait se faire accepter par les autres vampyrs, il était donc plus ou moins normal qu'il lui en soit reconnaissant. Elle ouvrit la bouche pour lui répondre, mais un bruissement la fit lever la tête. Un millième de seconde avant que les projectiles ne soient lancés, elle murmura à Van:

"Transforme-toi en chauve-souris. MAINTENANT"

Elle-même se transforma aussitôt en une petite louve grise et évita de juste une dague en argent qui se planta avec un bruit mat à l'endroit exact où elle se serait trouvée si elle n'avait pas entendu le sifflement quasi-inaudible d'une centaines de pointes métalliques filant vers eux. Le silence dura quelques secondes, tandis que démons et vampyrs prenaient les formes qu'ils appréciaient le plus pour combattre. Cithiel observa autour d'elle et comprit que leurs agresseurs étaient dans les arbres. Bientôt, ce fut comme si le monde explosait autour d'eux. Visiblement, des vampyrs et des démons s'étaient lancés à l'asssaut des arbres, et les elfes défendaient chèrement leurs vie mais attaquaient également grâce à leur position en hauteur. Cithiel reprit sa forme de vampyr et hurla à Van:

-Tu avais raison! Fais comme je te l'ai expliqué et n'ai aucune pitié, ils n'en auront pas pour toi.

Elle n'était pas sûure qu'il l'ai entendue, mais après il était un vampyr et avait des oreilles hyper-sensibles. Après un instant d'hésitation, elle lui murmura: "Bonne chance", et se lanca dans la bataille. Silencieuse, même si ce n'était pas très dur dans le fracas du conflit, elle se glissa parmi les combattants et planta sa dague dans un dos elfique, évita un poignard lancé vers elle en se transformant en louve, mordit sauvagement un cou et s’enfonça dans la mêlée sans un regard pour Van. Elle espéra qu'il avait bien retenu sa leçon, sinon... tant pis pour lui.

Voir le profil de l'utilisateur
Van se transforma en chauve-souris du mieux qu'il le pût quand Cithiel lui cria , mais malheuresement un des petits projectiles lancaient par les chasseurs l'atteignit dans l'aile gauche. Le poison l'immmobilisa sur place, puis il mourût dans d'atroce souffrance. FIN


Meuh non c'est pour rire!^^

Van étant un ancien elfe , le poison ne ferai pas autant de dégats que sur un vampyr ou un démon. Il se traina donc vers les arbres , ou il avait préparé quelque piège la veille. Sur les 200 Démons/vampyrs , une trentaine étaient tombés après l'embuscade, mais à côté de ca, même si les elfes chasseurs resistaient étonnament bien , la garde se fit décimer, si bien que de chaque côté, il restait le même nombre de soldats.

Une troupe d'elfe aperçu Van à moitié blessé , se tenant le bras gauche, et décidèrent de l'attaquer. Van courut alors et avec un timming réglé à la perfection, sauta par dessus un large trou recouvert de branchage. Il se retourna et vit les trois elfes sombrer dans les abysses. Il essaya de trouver une planque parmis les arbres, grimpa à l'un d'eux, puis observa le combat, des shurikens à la main.

Il sourit en voyant les démons se faire déchiqueter par la meilleur des chasseurs, puis pensant qu'il devait tout de même aider son nouveau partie, il chercha Cithiel des yeux.

Elle était en train de combattre deux elfes chasseurs à elle seul, alors que la plupart des démons/vampyrs se regroupaient a plusieurs pour en vaincre un. Elle jouait avec aisance des ses griffes, ses crocs et ses dents pour faire battre en retraite les deux elfes.
Tout à coup un dernier membre de la garde agonisant lanca une attaque desespéré dans le dos de la vampyr. Van fut le plus rapide, il dégaina un shuriken qui frappa le garde en plein coeur. Cithiel le dévisagea et il fit le salut militaire avant de sauter sur un autre arbre , le sien étant prit d'assaut par des elfes.

La bataille était un vrai carnage, les corps gisaient par vingtaine, sur tout le cimetière. Combien de tombe ont été profannés ce soir, songea Van ironiquement. Les deux camps commencèrent alors à se regrouper pour la lutte finale (c'est la lutte finale!!!!!!!) Very Happy
Il restait une cinquantaine d'alliés et autant d'ennemis, où Van reconnut Altariel, avec une balafre au bras et ses yeux luisant de haîne.

C'est surement ce qu'il aurait ressenti lui aussi à ce moment là, mais la question ne se posait plus, quelque soit l'issue de cette escarmouche, Van s'en fichait totalement, il n'était plus avec les elfes , ni contre.

Les deux armées rugirent puis les armes s'entrechoquèrent violemment. Le poison commenca à faire effet et Van chercha un abris puis s'évanouit....

A vous..^^

Voir le profil de l'utilisateur

Altáriël Mithrandìr

Altáriël Mithrandìr
Admin Toute Puissante
Altàrìel bondissait, tournait, se baissait, esquivait, frappait à la vitesse de l'éclair. Comme un ballet répété mille fois, elle laissa passer une lame aiguisée, pivota et frappa. Deux fois. Blessé à la gorge et au cœur, le vampyr s'effondra et Altàrìel continua sa danse mortelle. Elle bondit au dessus d'un démon de deux mètres de haut et lui planta une poignard dans la nuque, puis elle récupéra son arme et se tourna vers un nouvel adversaire. Elle sentit plus qu'elle ne vit une lame filer vers elle et elle pivota pour l'éviter, mais elle ne fut pas assez rapide et la dague traça une fine ligne rouge sur sa joue. Dans le même mouvement, elle avait lancé deux lames, l'une se ficha dans le dos d'un vampyr qui s'apprêtait à achever un elfe, et l'autre trancha proprement le tête du démon qui l'avait attaqué.


Soudain, elle se retrouve face à trois ennemis, un vampyr et deux démons qui arboraient des sourires mauvais. D'un seul coup d'œil, elle évalua ses options. Celui du centre avait une démarche féline qui ressemblait étonnement à la sienne. En le regardant plus attentivement, elle comprit pourquoi: il s'agissait d'un ancien Chasseur qu'elle avait elle-même formé. Son cœur se serra, mais quand elle se plaça en position d'attaque, armée d'une courte dague et de deux shurikens, son visage affichait une détermination sans faille. Comme elle le prévoyait les deux démons l'attaquèrent ensemble. Le premier termina avec un shuriken entre les yeux, mais le second évita le shuriken qui se perdit dans la bataille. Altàrìel jura, mais elle réservait son poignard pour le vampyr. D'un formidable saut, elle bondit au dessus du démon, qui malheureusement l'avait vu venir. Il lui attrapa la cheville et la cogna contre le sol, lui faisant lâcher sa dague. Il s'approcha ensuite d'un air mauvais en brandissant une épée redoutablement longue et aiguisée. Pour la première fois de sa vie, Altàrìel eu peur. Mais son entrainement reprit le dessus et elle roula pour éviter le coup du démon. Elle récupéra sa dague et la lança droit sur le vampyr qui attendait derrière. Son visage prit une expression surprise et il bascula en arrière. Pendant ce temps, Altàrìel avait ramassé une épée à terre et s'était glissée dans le dos du grand démon. Elle lui trancha la gorge puis se retourna pour affronter... Rien.


Les deux camps se regroupaient et une sorte de no man's land séparait à présent les deux armées. Altàrìel vit avec satisfaction que le nombre d'elfe égalait maintenant à peu près celui de leurs adversaires, mais ils avaient tout comme les vampyrs et les démons, subit de lourdes pertes. Elle rejoignit son camp et appela tout les lieutenants. Sur les 3 qui étaient avec eux au départ, seul un était vivant, mais il lui manquait un bras et il était dans un sale état. Elle réunit donc toute ses troupes pour l'asaut final. Elle savait parfaitement qu'ils ne réussiraient pas à tuer tout leurs ennemis, mais elle espérait qu'ils arriveraient à en tuer suffisamment pour mettre les autres en fuite. Elle passa parmi les combattans, prodiguant des soins, murmurant quelques mots de réconfort, puis ils se réorganisèrent pour faire face à l'ennemi, et attendirent un mouvement de l'autre côté.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.joyeux-poemes.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum